LACROIX Environment

Capital Humain Entreprise

Télétravail : de l'expérimentation à l'établissement d'une charte pérenne

Octobre 2018, l’activité environnement de LACROIX lance une expérimentation sur le télétravail. Parti du constat que l’on peut aussi travailler autrement et en dehors des locaux habituels de l’entreprise, le pari est lancé avec les partenaires sociaux pour définir un autre modèle de travail ; à distance et qui viendrait en complément du modèle de travail en présentiel. L’objectif du Smart Working n’est pas de valoriser ce nouveau modèle comme un substitut, mais il s’agit bien d’innover en matière d’organisation sociale, sortir du lieu habituel et conventionnel du bureau, et mettre la relation de confiance managériale au cœur du projet.

Définir un nouveau modèle de travail

A l’automne 2018, des workshop managers sont animés pour visualiser le travail parcouru en matière de gestion des temps, de temps de travail et se projeter vers un modèle où certains postes et certaines tâches pourraient se réaliser à distance. L’appui d’un prestataire, Greenworking, nous a permis de formaliser notre méthode et cadrer le projet. Ce nouveau modèle a été facilité par la nature même de l’activité et les compétences digitales des collaborateurs. La forte capacité d’adaptation de tous à conduit l’entreprise à s’engager en octobre 2019, après 1 an d’expérimentation, vers une Charte qui pérennise le télétravail.

télétravail

Des enquêtes internes ont permis de mettre en évidence que la Qualité de Vie au Travail a été globalement améliorée, pour les salariés hommes tout autant que pour les salariés femmes. Plus le salarié est déjà autonome, plus il entretien déjà des rituels avec son manager, et plus il est intégré dans un collectif, et plus le télétravail est facilité.


Faire évoluer les routines managériales

Les managers ont du faire évoluer leurs routines managériales (management des équipes en télétravail) et lâcher prise dans le contrôle. C’est le développement du management par objectifs ou résultats qui priment désormais sur le contrôle tout en encourageant l’autonomie des télétravailleurs.

La réussite du projet télétravail chez LACROIX a reposé sur des facteurs clés de succès ; des conditions de travail adaptées, une aisance avec les TIC, de l’autonomie, une large palette de postes éligibles, une préoccupation des conditions de travail à domicile et un un soutien managérial. C’est la façon dont le télétravail a été managé qui en a fait son succès.

Une charte commune au Groupe LACROIX

En septembre 2020, fort de ces constats et des résultats, LACROIX Group signe une Charte Télétravail, intégrant une grande partie du modèle de l’entreprise. Le support est désormais commun, les outils et le processus d’accès au Smart Working sont davantage digitalisés (TalentSoft tool).